Débarquement d'un vol sur le tarmac de l'aéroport de Nantes-Atlantique. / Photo : Creative Commons - Kevin.B

Réaménagement de l’aéroport Nantes-Atlantique : avant le projet, l’État prépare sa com’

Trois ans après l’abandon du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes, l’Etat s’apprête à lever le voile sur un dossier encore bien nébuleux : celui du réaménagement de l’aéroport de Nantes Atlantique. La DGAC (direction générale de l’aviation civile) vient de lancer un appel d’offre pour trouver la société de communication qui aura en charge « d’assurer la communication sur le projet ainsi que la bonne information et la participation du public jusqu’à l’ouverture de l’enquête publique préalable aux travaux. »

L’entreprise retenue devra notamment réaliser des outils de communication, organiser des évènements publics et former les porteurs du projet à la prise de parole en public et devant les journalistes. La facture totale des prestations ne pourra pas excéder 139 000 euros HT.

Dossier sensible oblige, les candidats à l’appel d’offre devront justifier d’un chiffre d’affaires annuel supérieur à 50 000 euros. « Un tel niveau de capacité financière est requis compte tenu des spécificités et des enjeux du projet objet du présent marché » précise la DGAC.

Le flou règne encore
Il faudra bien un peu de com’ pour faire passer ce projet, autour duquel l’incertitude règne encore. Un peu plus d’un an après la présentation de la feuille de route de l’Etat concernant le devenir de la plateforme aéroportuaire nantaise, un premier comité de suivi (qui regroupe élus, services de l’État, chambres consulaires, associations de riverains et de défense de l’environnement, ainsi que les organisations professionnelles et syndicales) s’est tenu à la fin du mois d’octobre. Sans que les participants n . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Avatar de Antony Torzec
Diplômé du CFPJ (après une Licence de Communication), j'ai débuté ma carrière dans le groupe Europe 1 (Europe 2, Europe 1), avant d'occuper un poste de journaliste au sein de la rédaction de Radio Fidélité à Nantes. Après une année passée à la rédaction française de Radio Vatican à Rome, j'ai fait un retour à Radio Fidélité en tant que rédacteur en chef jusqu'en avril 2017. J'ai réalisé quelques piges également pour Télénantes, France 3, France Bleu et La Croix. Depuis septembre 2017, je collabore avec Médiacités Nantes et les radios RCF des Pays de la Loire (RCF Anjou, Vendée et Sarthe).

Précédemment dans l'Oeil

Relaxe annulée pour « l’homme à la casquette derrière Macron », accusé d’agression sexuelle

La relaxe de l'ancien assistant parlementaire LREM a été annulée par la Cour d'appel de Rennes, ce mardi 17 mai. Les juges ont néanmoins considéré que les faits commis en 2017 contre une ancienne militante macroniste ne relevait pas de « l'agression sexuelle », mais de simples « violences ».

Combien le FC Nantes va-t-il empocher grâce à sa victoire en Coupe de France ?

Le quinzième titre majeur du club nantais va lui permettre de toucher des dotations fixes et variables de la part de la FFF et de l’UEFA. Auxquelles s’ajouteront des retombées en termes de billetterie ou de transferts de joueurs. Mediacités fait l’addition.