Grosse défaite, liste noire et petits mensonges… la sale semaine du RN, Hervé Juvin

Juvin
Hervé Juvin sur le plateau de France 3 Pays de la Loire, lors de la campagne des régionales 2021. / Capture écran France 3 Pays de la Loire

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Favorite

Par Benjamin Peyrel

Arrivé en troisième position lors du second tour des élections régionales en Pays de la Loire, le député européen du Rassemblement national a été sanctionné pour avoir participé à des voyages d'observation électorale de complaisance, en Crimée et au Kazakhstan.

« Les emmerdes, ça vole en escadrille », avait coutume de dire Jacques Chirac. En cette fin de mois de juin, Hervé Juvin s’est peut‐être remémoré la maxime popularisée par l’ancien président de la République. Dimanche soir, le candidat du Rassemblement national aux élections régionales en Pays de la Loire a d’abord dû digérer la lourde défaite enregistrée par sa liste au second tour : 10,8%  des suffrages, soit 1,7 points de moins que le dimanche précédent et surtout 9 points de moins que le score atteint par le FN en 2015 (19,74 %).

Pour le « localiste », conseiller environnement de Marine Le Pen, qui devait attirer vers le parti d’extrême-droite de nouveaux électeurs, la claque a du être particulièrement difficile à encaisser. Au point de le voir se lancer dans de petits mensonges devant micros et caméras pour tenter de la faire passer. « Nous revenons plus nombreux à la Région, tentait‐il de se féliciter. Le groupe du RN comptait six conseillers régionaux. Selon les chiffres dont je dispose, nous serons sept ou huit conseillers régionaux. »

L’ancien chroniqueur a beau tordre la réalité dans tous les sens, celle‐ci reste implacable : si les élus du RN seront effectivement 7 à siéger à l’hôtel de région, cela ne représente pas un siège de plus qu’il y …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement