Le nouveau maire de Rezé Hervé Neau (Rezé citoyenne) / Photo : Thibault Dumas

Rezé : déjà un nouveau directeur de cabinet pour le maire, Hervé Neau

Il y a un an tout pile, le 10 juillet 2020, le nouveau maire de Rezé, Hervé Neau (Rezé citoyenne, ex-PS), renouvelait entièrement son cabinet à l’occasion de son premier conseil municipal post installation. Exit Charles Nicol, l’influent directeur de cabinet de l’ancien maire (PS), Gérard Allard et place à un duo, directeur de cabinet – conseiller technique, formé par Gilles Ollivier et Clément Le Reste, deux chevilles ouvrières de la liste citoyenne ayant réussi à arracher aux socialistes la quatrième ville de Loire-Atlantique.     

Moins de douze mois plus tard, le binôme a volé en éclat. Gilles Ollivier a quitté ses fonctions courant juin. « Pour des divergences de points de vue avec le maire », explique son successeur Clément Le Reste qui occupait jusqu'alors le poste de conseiller technique (un remplaçant va être recruté). « Ça c'est fait en toute discrétion, complète un élu. Hervé Neau l'a justifié à posteriori en parlant de "désaccords politiques" ». Sans que personne n’ait voulu préciser en quoi consistent ces « désaccords ».

Désormais injoignable sur son téléphone ou son courriel professionnels, Gilles Ollivier était pourtant un membre important de l’association Rezé citoyenne, formée à partir de 2018 autour d’une dizaine d'élus démissionnaires ou “démissionnés” de l’équipe Allard. Il avait occupé la même fonction de directeur de cabinet du maire (divers gauche) d’Indre, de 2006 et 2014, et s’était impliqué publiquement depuis un an à Rezé sur des dossiers médiatiques (carnaval sauvage ou cambriolages en série).

Réorganisation profonde des services

Charge donc à Clément Le Reste, 28 ans, de prendre la relève, « bien plus tôt que prévu »,  selon le même élu. Ce Rezéen d'origine, diplômé de l’Université de Nantes puis de SciencesPo (Rennes et Lyon), était responsable du dialogue citoyen à la Ville de Rezé en 2017, alors que le maire était Gérard Allard et son adjoint de tutelle… Hervé Neau. « J'ai été encarté au PS mais mon engagement notable c'est Rezé citoyenne », complète-t-il. 

Ce remaniement n’est d’ailleurs pas le seul qu’ont connu les services de la ville de Rezé (900 agents) ces dernières semaines. La direction générale a elle aussi été complètement remaniée en mai, comme le racontait Ouest-France. Avec l’arrivée d’un nouveau directeur général des services (DGS), Christophe Gomet en remplacement de Frédéric Barrière, et de trois nouveaux directeurs généraux adjoints (DGA) pour l’assister. La face visible d'une réorganisation profonde de l'ensemble des services, mais « qui n'a rien à voir avec les changements au cabinet », distingue Clément Le Reste. Décidément, la quiétude politique est toujours éphémère dans la troisième ville de la métropole nantaise.

Thibault Dumas
Franco-américain, je suis journaliste professionnel à Nantes depuis plus de dix ans, en radio puis en presse écrite, comme pigiste désormais. Je collabore avec Mediacités, édition nantaise, depuis la préparation de son lancement, en 2017. Je n'ai pas de spécialité en tant que telle mais j'enquête plutôt (seul ou en équipe) sur les montages fiscaux (Waldemar Kita, FC Nantes, Manitou, etc), la politique sous toutes ses formes, le social (Le Confluent, Centrale Nantes, Beaux-Arts de Nantes, etc) et un peu d'écologie (déchets, éoliennes de Nozay, etc). Pour me contacter : thibault.dumas@mediacites.fr.

Précédemment dans l'Oeil

A terme, la température de Nantes pourrait atteindre celle du Marseille d’aujourd’hui

2,6 degrés de plus à Nantes que dans le reste du département et jusqu'à 7 degrés de plus dans certains secteurs du centre-ville, de l'île de Nantes ou de Nantes Nord. Une étude de l'Auran met en lumière les îlots de chaleur nantais et les risques que le réchauffement climatique fait peser sur la ville.

Plus d’infractions au confinement en Loire-Atlantique que dans le reste des Pays de la Loire

Le nombre d'amendes délivrées par la police dans chaque département lors du premier confinement a finalement été rendu public.