Mise à l’index de Mediacités : la mairie de Toulouse rétropédale

1280px-Toulouse_capitole
La place du Capitole, à Toulouse. / Photo : creative Commons - Abxbay

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Favorite

Par Gael Cérez

Interrogée par Le Journal Toulousain, la municipalité affirme à présent que son intention n'était pas de ne plus jamais répondre à Mediacités. Une volte-face maladroite... mais bienvenue !

Changement de ton à la mairie de Toulouse. La cheffe du service de presse de la collectivité a affirmé, ce jeudi 25 novembre auprès de nos collègues du Journal Toulousain, qu’il n’était pas dans son intention de mettre à l’index Mediacités, mais simplement de ne pas répondre sur le sujet pour lequel nous l’interrogions « par respect pour la procédure en cours ». Elle oublie de préciser à nos confrères qu’elle n’avait nullement répondu à notre demande de précision après sa surprenante réponse du 10 novembre dernier..

Pour tester la nouvelle règle nous concernant, nous lui avions adressé dans la foulée les questions suivantes : « Votre position sera‐t‐elle appliquée à l’ensemble de nos demandes ou seulement pour celles ressenties comme étant « à charge » ? Par exemple, aurais‐je une réponse si je te demande combien Toulouse Métropole a versé de primes à l’achat de véhicules électriques (et pour quel montant global) depuis le vote de cette mesure en octobre 2020 ? ». Deux questions restées lettre morte depuis lors…

De même, au cours de notre enquête consacrée à l’Institut supérieur des arts et du design de Toulouse (Isdat), le service de presse …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement