La place du Capitole, à Toulouse. / Photo : creative Commons - Abxbay

Mise à l’index de Mediacités : la mairie de Toulouse rétropédale

Changement de ton à la mairie de Toulouse. La cheffe du service de presse de la collectivité a affirmé, ce jeudi 25 novembre auprès de nos collègues du Journal Toulousain, qu'il n'était pas dans son intention de mettre à l'index Mediacités, mais simplement de ne pas répondre sur le sujet pour lequel nous l'interrogions « par respect pour la procédure en cours ». Elle oublie de préciser à nos confrères qu'elle n'avait nullement répondu à notre demande de précision après sa surprenante réponse du 10 novembre dernier..

Pour tester la nouvelle règle nous concernant, nous lui avions adressé dans la foulée les questions suivantes : « Votre position sera-t-elle appliquée à l'ensemble de nos demandes ou seulement pour celles ressenties comme étant "à charge" ? Par exemple, aurais-je une réponse si je te demande combien Toulouse Métropole a versé de primes à l'achat de véhicules électriques (et pour quel montant global) depuis le vote de cette mesure en octobre 2020 ? ». Deux questions restées lettre morte depuis lors...

De même, au cours de notre enquête consacrée à l'Institut supérieur des arts et du design de Toulouse (Isdat), le service de presse . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Précédemment dans l'Oeil

Akka Technologies, victime d’une attaque informatique d’importance

Le groupe informatique, qui compte 2 500 salariés à Blagnac, subi une attaque de type rançongiciel depuis le 24 mai.

Législatives : le soutien de Carole Delga coûtera-t-il son investiture Nupes au socialiste Joël Aviragnet ?

Le socialiste Joël Aviragnet, soutenu par la présidente de la région Occitanie Carole Delga, n'est pas certain d'être investi par la Nupes sur la 8e circonscription de Haute-Garonne.