Classement sans suite du signalement Anticor : le procureur de Toulouse explique sa décision

2021-septembre-Samuel-Vuelta-Simon
Le nouveau procureur de la République à Toulouse, Samuel Vuelta-Simon, lors de son entrée en fonction début septembre 2021. / © Gael Cérez

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Gael Cérez

Le 27 décembre dernier, le procureur de la république de Toulouse a décidé de ne pas donner suite aux demandes d'Anticor après étude du cumul d'activités de Jean-Luc Moudenc. Explications et réactions.

Il aura fallu un an à la justice pour statuer sur le signalement d'Anticor concernant le cumul d'activité de Jean-Luc Moudenc. Le 27 décembre dernier, le procureur de la République de Toulouse a décidé de ne pas y donner suite.

Le 9 décembre 2021, l'association anticorruption lui avait demandé de se pencher sur le cumul d'activités de l'élu, à la fois maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole et haut fonctionnaire à Bercy. Anticor s’interrogeait alors « sur l'effectivité et la compatibilité de cet emploi de haut fonctionnaire avec celui de premier magistrat d’une commune de plus de 440 200 habitants (500 000 aujourd'hui, NDLR) ».

https://www.mediacites.fr/pouvoirs/toulouse/2022/01/19/anticor-demande-a-la-justice-denqueter-sur-le-cumul-dactivites-de-jean-luc-moudenc/

Confirmant à Mediacités une information rendue publique par le magazine Marianne le 17 janvier, le procureur de la République Samuel Vuelta Simon explique les raisons de sa décision. « Après analyse des documents et des règles en vigueur, je pense qu'il n'y a pas d'infraction pénale, affirme-t-il. Sa situation a été mise en conformité depuis 2017. Son statut d'élu lui . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment