Voilà une douzaine de jours, des jeunes lillois du quartier Moulins racontent dans Mediacités comment leur sortie cinéma a tourné au vinaigre. Accompagnés par deux animatrices de la maison de quartier Les Moulins, ces mineurs ont été contraints de quitter le cinéma quelques minutes après le début du film, sous escorte policière. Une expulsion demandée par les vigiles du cinéma qui les accusent d’avoir été trop turbulents.

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois