Aéroport de Clermont-Ferrand : Vinci tient à ses profits mais pas ses promesses

Selon un rapport interne que Mediacités s’est procuré, l’exploitant de l’aéroport de Clermont-Ferrand sous-investit dans l’infrastructure et affiche des résultats en-deçà de ses objectifs. Alors même que la maison-mère ponctionne des millions d’euros sur l’activité de la plateforme…

1024px-Aeroport_clermont_ferrand_auvergne_va-credit Fabien1309
Depuis 2008, le groupe Vinci exploite l’aéroport “Clermont-Ferrand Auvergne” (d’abord avec Keolis, puis seul depuis 2015). Photo : CC Fabien1309.

Fin octobre, Mediacités révélait l’incroyable pactole – 44 millions d’euros en trois ans – que Vinci s’octroie sur l’exploitation des aéroports de la région Auvergne-Rhône-Alpes… subventionnés par l’argent public des collectivités. De nouveaux documents en notre possession aggravent le cas du géant du BTP : pendant que sa filiale aéroportuaire maximise ses profits, elle ne

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 7 minutes

Par Isabelle Jarjaille