"En octobre, sur le chantier de Part-Dieu, une poutre métallique est tombée sur la route, entraînant des dommages sur une voiture. Nous avons demandé une enquête. Mais l’entreprise GCC n’aime pas qu’on pose des questions... » Maçon et syndicaliste à la CGT, Alfonso Teixeira, dit « Tonio », dénonce depuis plusieurs années les conditions de sécurité sur les chantiers de son entreprise et notamment sur celui – emblématique – de l’extension du centre commercial de la Part-Dieu, menée par GCC avec la société Léon Grosse. En novembre 2018, Mediacités avait déjà documenté certains faits.

Ce n’est pas le seul nouvel événement dramatique survenu récemment sur le chantier. Le 12 décembre 2019, le directeur de l’agence lyonnaise de GCC Patrick Camoulès écrit un courriel - que Mediacités s’est procuré - aux membres du Comité social et économique (CSE) : « Nous avons eu à déplorer un accident grave hier matin aux alentours de 9h30 ». Le dirigeant explique qu’un compagnon de l’agence d’intérim Adworks est passé à travers une trémie
Trou dans le plancher
Pendant la construction d’un bâtiment, une trémie est un trou laissé dans . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h