La situation est sous contrôle. Du moins, sur le plan épidémique. Mi-janvier, seuls trois résidents sur les plus de 500 lits ouverts du centre hospitalier gériatrique (CHG) du Mont d’Or, près de Lyon, avaient contracté le Covid-19. Un soulagement, alors que le personnel médical craignait un regain des contaminations après les fêtes. « Les trois vont bien, rassure Valérie Bertholle, référente Covid au sein de l’établissement. Elles étaient toutes vaccinées, comme la majorité des résidents. »

Grâce à une politique vaccinale « proactive » engagée en janvier 2021, l’hôpital d’Albigny-sur-Saône a réussi à maîtriser les dernières vagues du coronavirus. Le CHG revient de loin. Au début de la pandémie, l’établissement était devenu l’un des premiers et des plus dévastateurs clusters de la région lyonnaise. En mai 2020, le bilan s’élevait à

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois