Après Anticor, la conseillère régionale Fabienne Grébert signale à la justice le cas Mignola

L’élue écologiste a sollicité le procureur de la République de Chambéry à propos d’un marché public attribué à l’ancienne entreprise de Patrick Mignola, président des députés MoDem. De son côté, le magistrat demande à l'association Anticor, qui l’a déjà saisi du même dossier, de préciser un précédent signalement.

Grebert-Mignola
La conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes Fabienne Grébert et le député de Savoie Patrick Mignola. Photos : N.Barriquand/Mediacités – MaxPPP.

Après l’association anticorruption Anticor en décembre dernier, au tour des écologistes de la région Auvergne-Rhône-Alpes. D’après nos informations, Fabienne Grébert, coprésidente du groupe EELV au conseil régional, a adressé, au début du mois de février, un signalement au procureur de la République de Chambéry, Pierre-Yves Michau, sur le dossier de la piscine aqualudique de Chambéry. Il vise le député savoyard Patrick Mignola, élu de la majorité Wauquiez jusqu’en octobre 2018, aujourd’hui président

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Etienne Merle