Gestion des déchets : après les ratés, Nantes Métropole veut évaluer Tri’Sac « sans tabous »

Moins de 8 % des déchets produits par les Nantais sont recyclés… Nantes Métropole a lancé une évaluation interne sur le système Tri’Sac, dont les ratés avaient été mis en lumière par une précédente enquête de Mediacités. Livraison de ses préconisations d’ici à six mois.

Campagne TriSac 2021 (c) Thibault Dumas
Campagne d'affichage pour le système Tri'Sac dans les rues de Nantes en 2021. / Photo : Thibault Dumas

Sur les 49 000 tonnes de déchets parvenues à l’usine de traitement Alcéa à la Prairie de Mauves, en 2019, 3 800 tonnes seulement sont entrées dans le processus de recyclage. Soit un taux dérisoire de 7,76 %, selon le dernier rapport annuel mis en ligne par Nantes Métropole fin 2020. 7,76 % ? C’est encore plus bas que les 8,7 % du précédent rapport, que nous avions épluché lors de notre enquête sur « les ratés du Tri‐Sac », réutilisée par beaucoup de candidats aux municipales puis d’élus nantais d’opposition.

Dès le deuxième conseil métropolitain, l’été dernier, la conseillère métropolitaine (Nouveau Centre), Anne‐Sophie Guerra réclamait ainsi que soit lancée « au plus vite l’évaluation du système Tri’sac […] – un système qui coûte cher et qui est un véritable échec. Ce mandat doit être celui qui évaluera et optimisera ce dispositif », accessible à huit Nantais sur dix (200 000 habitants environ). Elle l’ignorait sans doute, mais le principe d’une « évaluation » avait déjà été (mollement) acté par les élus métropolitains dans le cadre d’un partenariat avec l’Ademe
Contrat avec l’Ademe
Ce contrat contrat unique 2020/2024 prévoit dix actions en matière d’économie circulaire et d’énergie. Il est financé à hauteur de …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Favorite

Par Thibault Dumas