Peut-on mourir, en 2019, aux urgences du CHU de Toulouse en raison d’un manque de personnel soignant ? Ce mardi 9 avril au matin, Mediacités publiait une enquête sur le décès d'un patient, le 2 février, aux urgences de l'hôpital toulousain de Purpan. Quelle ne fut pas notre surprise de voir publié, le matin même, à une heure d'intervalle, chez nos confrères de La Dépêche du Midi, un article laudateur rappelant que le CHU de Toulouse a été classé à la première place du palmarès des hôpitaux de France par le magazine Le Point. Le dossier du Point date du 22 août 2018 et avait déjà été relayé à l'époque par La Dépêche du Midi... Alors, pourquoi en reparler ce mardi 9 avril 2019 au matin ? 

A Mediacités, on a d'abord effectué quelques captures d'écran de précaution, avant de faire part de notre étonnement sur le réseau social Twitter. Suite à nos premiers signalements sur les réseaux sociaux, surprise : la mention de publi-communiqué a fait son apparition sur cet article à la gloire du CHU.

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h