Les avis donnés par les Toulousains lors de l’enquête d’utilité publique sur le futur visage du quartier de la gare Matabiau (projet TESO) se sont focalisés sur le projet de gratte-ciel à Marengo. Partisans et adversaires se déchirent autour de la tour végétalisée de 40 étages dessinée par l’architecte Daniel Libeskind. Annoncé comme un « signal architectural » emblématique du dynamisme de la métropole, ce gratte-ciel est pour ses détracteurs un cadeau de plus de la ville aux promoteurs immobiliers.

Et si tout cela avait été mené pour rien ? La présidente de la commission d’enquête a en effet déjà approuvé la construction d’un building sur l’emplacement de l’ancien tri postal. Mieux, c’est elle qui a suggéré d’autoriser un immeuble de 150 mètres, une hauteur qu’elle a jugé « raisonnable  » à cet endroit. Sabine Nascinguerra l’a suggéré en mai-juin 2016 alors qu’elle présidait une précédente commission d’enquête (CE) sur la révision du plan local d’urbanisme de la ville de Toulouse, comme Mediacités l’a découvert.

Il vous reste 47% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d’abonnement.
Ou bien apprenez-en plus sur Mediacités…
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Mediacités c’est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 300 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !
Avatar de Stéphane Thepot
Correspondant à Toulouse pour la presse nationale (Le Point, Le Monde, L'Express, La Croix) depuis plus de 25 ans, Stéphane a commencé sa carrière dans les radios que l'on disait "libres" et la presse agricole. Il a aussi rédigé un livre-enquête sur les paysans dans l'Aveyron (ateliers Henry Dougier) et un "anti-guide touristique" pour les néo-toulousains (Héliopoles). Diplômé de Sciences-Po Toulouse, il intervient auprès des nouvelles générations d'étudiants qui se destinent au journalisme.