Coup d’arrêt pour l’exploitation de la mine de Salau. Le vendredi 28 juin 2019, le tribunal administratif de Toulouse a annulé le permis de recherche exclusif dont jouissait la société Variscan Mines. En cause : les finances de la société. Le tribunal juge Variscan incapable de tenir sa promesse d’investir 25 millions d’euros nécessaires à l’exploitation de la mine et la gestion de ses déchets.

Il vous reste 30% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d'abonnement.
Ou bien apprenez-en plus sur Mediacités...
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Mediacités c'est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 000 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !