Huit mois après avoir été annoncé, le plan de relance et de soutien à l’économie de la Région Hauts de France pose encore bien des questions. Mediacités s’était étonné, en juillet dernier, du flou de la délibération qui en donnait les grandes lignes. Si le texte voté à l’unanimité par les élus listait cinq axes d’intervention associés à des sommes d’argent totalisant 1,3 milliard d’euros, il était impossible, à l’époque, d’en reconstituer précisément le détail, certaines actions évoquées n’étant pas chiffrées.

!function(){"use strict";window.addEventListener("message",(function(a){if(void 0!==a.data["datawrapper-height"])for(var e in a.data["datawrapper-height"]){var t=document.getElementById("datawrapper-chart-"+e)||document.querySelector("iframe[src*='"+e+"']");t&&(t.style.height=a.data["datawrapper-height"][e]+"px")}}))}();

Plus gênant, la délibération n’indiquait pas comment ce plan serait financé. Quelle part de crédits supplémentaires ? Quelle part de crédits simplement redéployés ? Des interrogations loin d’être anecdotiques s’agissant d’un montant représentant près d’un tiers du budget normal de la Région. Mais où Xavier Bertrand allait-il trouver tout cet argent ?

Pour tenter de le comprendre, Mediacités a interrogé son cabinet. Nous avons demandé s’il était possible d’avoir la liste (et le coût) des mesures nouvelles engagées ou prévues par la Région dans le cadre de ce plan de relance. Avec pour objectif de distinguer la relance proprement dite des actions de soutien à l’économie prises en temps normal. Malgré notre insistance, le cabinet n’a pas été en mesure de nous fournir cette recension précise. Nous avons pu en revanche échanger avec lui sur toutes les actions nouvelles que nous avons pu repérer en scrutant les nombreuses délibérations dédiées à la relance prises depuis juin . . .

Lisez cet article et découvrez les bienfaits d’un média indépendant dans votre ville.

1€ le premier mois

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement