Près de 160 000 habitants gagnés en 10 ans dans le département de Haute-Garonne, qui en compte désormais 1,363 millions, c’est beaucoup. Une progression de + 13 % et la 3e plus forte hausse brute en France métropolitaine, derrière la Gironde (+ 174 000 habitants) et le Rhône (+ 166 000), mais devant la Loire-Atlantique (+ 150 000). Toulouse talonnant Bordeaux et Lyon mais devançant Nantes dans la course à la croissance démographique et économique, un verdict à peu près conforme au scénario hexagonal de ce début du XXIe siècle.

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !