Législatives 2022 : Malgré la victoire de la Nupes, la majorité présidentielle limite les dégâts en Haute‐Garonne

Avec six députés sur dix, la gauche reprend la main en Haute-Garonne. La majorité présidentielle résiste cependant en conservant de justesse quatre sièges. Analyse du scrutin par les candidats élus et défaits.

SOIREE ELECTION NUPES-17
En Haute-Garonne, la Nupes visait les dix circonscriptions législatives. Elle en décroche cinq. Pour les militants, la soirée a été forte en émotions contradictoires. / Crédit photo Frédéric Scheiber

« La gauche a réussi à reconquérir la Haute‐Garonne !» Dimanche 19 juin, dans la soirée, malgré l’annonce de sa propre défaite dans la 3e circonscription, Agathe Roby (Nupes‐LFI) avait le sourire face à des militants plutôt euphoriques. Et pour cause, après la quasi‐disparition d’un PS oblitéré par la vague macroniste en 2017 (un seul député y avait survécu, Joël Aviragnet), la Haute‐Garonne se réveille, ce lundi 20 juin, avec six députés de gauche sur dix circonscriptions.

Si la victoire est indéniable, le « Grand chelem » rêvé par la coalition de gauche n’est pas plus atteint localement que nationalement. Prises dans leur ensemble, les voix des candidats Nupes ont convaincu 240 500 électeurs en Haute‐Garonne, soit 53,9 % des votes exprimés. Même en retirant les 24 191 voix de Joël Aviragnet (investi par la Nupes, désinvesti, réinvesti, et finalement considéré comme divers gauche par la préfecture), le score de la coalition de gauche dépasse nettement celui de la majorité présidentielle (189 559 voix, 42,5 % des exprimés). Mais cette dernière peut néanmoins souffler, car 214 voix la séparent d’une déroute plus sévère. Dans la 6e, Monique Iborra (Ensemble‐LREM) devance son adversaire …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 8 minutes

Favorite

Par Armelle Parion et Gael Cérez