C’est une union de villes qui porte un drôle de nom : fusion-association. Le statut officiel sous lequel Lille, Lomme et Hellemmes se sont mariées. Vous ne voyez pas précisément à quoi ça correspond ? Rassurez-vous, les élus et les agents des communes concernées nagent dans le même flou que vous.

L’association avec Hellemmes remonte pourtant à 1977 ; le rapprochement avec Lomme, à 2001. Malgré cette ancienneté, ce double mariage n’est toujours pas entièrement consommé. Certes, les trois villes partagent le même budget, la même dotation d’Etat et la même fiscalité, sous l’autorité du conseil municipal de Lille. Et celui-ci établit en retour des budgets annexes pour les deux communes associées qui conservent un maire élu au suffrage universel. Mais des pans entiers de collaboration sont encore inexplorés, surtout à Lomme.

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois