Il y a ceux comme Gaëtan, 20 ans, étudiant en informatique qui ont rechaussé des baskets pour la première fois depuis deux ans. Ceux qui comme Axelle, 19 ans, en deuxième année d’histoire, expérimentent le yoga en ligne. Inscrit en sciences politiques, Flavien, lui, range sa chambre « trois fois par jour » et tourne des vidéos Tik Tok pour narrer avec humour les affres de son confinement. A l’âge où d’ordinaire les cours à la fac et sorties entre potes rythment leur quotidien, les étudiants lillois découvrent en accéléré la vie à la maison. Entre cours en ligne et occupations domestique.

@flaviendahuronLa musique pour les gens qui font le confinement solo ##tristesse ##quarantine ##seul♬ son original - flaviendahuron

Pas facile d’être confiné lorsqu’on habite une chambre de 9 mètres carrés. Pire quand les sanitaires et les cuisines sont partagés. « C’est très compliqué de respecter les distances de sécurité », témoigne Axelle, hébergée dans la résidence Galois à Villeneuve d’Ascq. Pour autant, ce n’est ni le Covid, ni le désoeuvrement qui inqui . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h