Divorce Aubry-Baly : dans les coulisses de la rupture PS-Verts à Lille

Les socialistes et écologistes lillois ont mis fin à une alliance politique vieille de 43 ans ! Mediacités raconte comment cette rupture historique, inimaginable il y a encore quelques mois, est devenue réalité.

Aubry-Baly5621
Stéphane Baly et Martine Aubry lors du débat des municipales organisé à Sciences Po Lille le 25 février. Photo : Sarah Alcalay

"Allez-les voir si vous voulez, mais ce sera sans moi ! » Quand Martine Aubry fâchée, elle toujours faire ainsi. Ce vendredi 22 mai, Edouard Philippe vient d’annoncer que le second tour aura lieu de 28 juin et les proches de la maire de Lille – Audrey Linkenheld et Arnaud Deslandes en tête – lui rappellent qu’il va falloir relancer les négociations avec les Verts. Mais la maire de Lille boude toujours. Depuis le gros clash de la mi-avril rapporté par Mediacités, elle ne décolère pas.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 10 minutes

Par Alexandre Lenoir