Sébastien Chenu ? Philippe Eymery ? Si les élections régionales ont bien lieu en mars 2021, l’un de ces deux-là mènera la liste du Rassemblement National dans les Hauts-de-France, depuis l’annonce du retrait de Marine Le Pen en mai 2019. Lundi 26 octobre dans la matinée, les deux conseillers régionaux ont passé leur grand oral de candidat à l’investiture devant le bureau exécutif du RN, au siège du parti à Nanterre. Face à Marine Le Pen, flanquée de neuf grands élus du parti, les deux hommes ont développé durant une petite demi-heure leurs arguments pro domo. En présentiel pour Sébastien Chenu. En visioconférence pour Philippe Eymery : le patron du groupe RN au Conseil régional exposait ses convictions en direct du Brésil où il rendait visite à sa fille.             

Officiellement, les délibérations ont été repoussées suite à l’annonce du confinement automnal. Marine Le Pen et ses jurés disposeraient donc d’encore deux semaines pour peser les forces et faiblesses des deux adversaires. En réalité, le choix de Sébastien Chenu fait peu de doute. « C’est plié. Ce . . .

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !