Le samedi 6 septembre 2014, un groupe de copains aborde une plage de l'île de Groix en Bretagne. Les jeunes ont l'intention de passer sur place un week-end nature. La soirée est joyeuse autour d'un feu de camp. Vers 2 heures du matin, un garçon veut éteindre les braises fumantes. Une explosion se produit alors sous le foyer, tuant le jeune homme et blessant ses huit camarades. A quelques centimètres sous le sable, un obus de la Première Guerre mondiale s'est déclenché, sous l'effet de la chaleur ou d'un mouvement.

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois