Agriculteur à Villeneuve d’Ascq, Jean-François Deneuville a repris la ferme familiale en 2014. À ses débuts, il fait le choix de s’inscrire dans les pas de son père, en adoptant une agriculture conventionnelle et raisonnée sur une exploitation de 60 hectares. Mais il ne tarde pas à s'apercevoir que la question du bio est de plus en plus prégnante : « C’est un sujet qui revenait régulièrement dans les discussions, surtout avec mes amis qui sont en dehors du monde agricole. Ils me racontaient que le bio s'installait dans leur alimentation, et m’ont demandé plusieurs fois si j’envisageais de m’y mettre. Ça m’a fait vraiment réaliser que les choses bougeaient autour de moi. Tout ceci a alimenté mon cheminement intérieur, jusqu’à me décider à franchir le pas », se souvient-il. En 2020, le voilà qui se lance dans le processus de conversion de son exploitation en bio.

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois