Le vent de la colère va souffler sur la commission permanente du conseil régional des Hauts-de-France, qui se tient ce jeudi 19 mai à Amiens. En cause, le vote d’une convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens avec la Fédération Stop Eoliennes Hauts-de-France. La concrétisation d’une vieille promesse du président Xavier Bertrand qui a pris la tête de la croisade contre le « scandale » des éoliennes qui « pourrissent la vie des riverains », « défigurent le paysage » et « coûtent un fric fou ».

https://twitter.com/xavierbertrand/status/1371068232786968576?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1371068232786968576%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_c10&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.revolution-energetique.com%2Fce-president-de-region-va-financer-des-associations-anti-eoliennes%2F

Ce qui fait tiquer l’opposition, qu’il s’agisse des écologistes, du groupe socialiste ou même du Rassemblement national, ce n’est pas tant l’ampleur des sommes prévues que la proportion des financements publics dans le budget de cette toute nouvelle association. Pour 2022, la subvention s’élève à 40 000 euros soit… 76,92 % du budget prévisionnel de la structure ! « Nous sommes à la limite de l’association transparente », estime-t-on du côté du Rassemblement . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois