Manque de personnels, propreté qui laisse à désirer, urgences débordées, direction fortement critiquée : le Vinatier, paquebot de la psychiatrie hospitalière en Rhône-Alpes, est au bord du naufrage. La situation dure depuis des années, mais l’établissement connaît ces derniers mois un nouvel accès de fièvre . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois