Ce que les Football Leaks révèlent de l’influence de Jean-Michel Aulas

De la création d'un syndicat des clubs de Ligue 1 à la réforme des compétitions européennes, les Football Leaks montrent comment les discrètes manœuvres de Jean-Michel Aulas ont changé la face du foot français. Souvent au mépris de l'équité sportive. Récit en trois actes.

aulas
Illustration : Jean Paul Van der Elst.

Acte 1 : Aulas le putschiste
9 juillet 2015. Le conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP) décide de réduire de trois à deux le nombre de montées et de descentes entre la Ligue 1 et la Ligue 2, pour limiter les aléas sportifs et rassurer les investisseurs des clubs de l'élite. Pour les petits clubs de Ligue 2, grands perdants de la réforme, la pilule ne passe pas. Une délégation composée des présidents de clubs Guy Cotret (AJ Auxerre), Claude Michy (Clermont Foot), Gervais Martel (RC Lens), Pierre Ferracci (Paris FC) et Patrice Haddad (Red Star) rencontre Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF) le 16 juillet. Jean-Michel Aulas, patron de l'Olympique lyonnais et proche de Le Graët, est missionné pour aller à la pêche aux infos, avant le comité exécutif de la FFF, programmé le 23 juillet. Il informe, dans un mail, les autres dirigeants de clubs de Ligue 1 : « Bon effectivement N Le Graet m'a laissé entendre que le comex (comité exécutif, NDLR) pouvait inverser la décision de la LFP ! Je n'y croyais (pas) mais cela pourrait justifier si c'était le cas de tous démissionner de

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 12 minutes

Par Sylvain Morvan