Branle-bas de combat au siège social de Bayer France, à Lyon. Ce mardi, trois victimes du médicament anti-pilosité Androcur ont assigné son fabricant, Bayer, devant le tribunal de grande instance de Bobigny pour

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !