Branle-bas de combat au siège social de Bayer France, à Lyon. Ce mardi, trois victimes du médicament anti-pilosité Androcur ont assigné son fabricant, Bayer, devant le tribunal de grande instance de Bobigny pour

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois