Hospices civils de Lyon : les très chers et contestés remèdes du cabinet McKinsey

Avant de se voir confier une partie de la politique sanitaire du gouvernement, le cabinet McKinsey a conseillé à plusieurs reprises l'hôpital public lyonnais. Selon les informations de Mediacités, en 2017, la firme américaine lui a facturé plus de 500 000 euros un audit sur son pôle pharmacie. Un « accompagnement » à prix d’or, qui, de sources internes, « n'a abouti à rien ».

McKinseyHCL
Bon de commande correspondant au marché passé par les HCL avec McKinsey – Document Mediacités

Laissez-les faire, les consultants s’occupent de tout. A Lyon, les cabinets de conseil privés se bousculent pour « accompagner », « moderniser », voire « repenser » l’hôpital public, le tout dans une démarche de « lean management ». Entendez : de rentabilité et d’économies budgétaires. Dans une précédente enquête, Mediacités avait révélé que les Hospices civils de Lyon (HCL), deuxième centre hospitalier universitaire de France après celui de Paris, avait dépensé plus de 11 millions d’euros entre 2009 et 2017 en commandant des audits auprès de grands cabinets comme KPMG, CapGemini ou McKinsey. Mais d’autres dépenses nous avaient échappé.

Selon des documents obtenus par Mediacités, au printemps 2017, les HCL ont

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

A l’occasion de la journée de la presse indépendante, profitez de ce week-end portes ouvertes pour lire cet article et tous les autres :

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.


Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 8 minutes

Par Mathieu Périsse