Cantines scolaires de Lyon : ce plastique que vos enfants continueront d’ingurgiter

A partir de 2020, la ville de Lyon réduira drastiquement l’usage du plastique dans les cantines de ses écoles. Problème : l’alternative choisie – des barquettes en fibre de canne à sucre – n’est pas exempte de tout reproche. Et perdureront des cuissons... dans des poches en plastique.

cantine-Elior-Lyon
A partir du 1er janvier prochain, le prestataire de la ville de Lyon Elior se passera des barquettes en plastique. Photo : E.Moreau.

Au menu de la cantine ce midi-là : carottes râpées d’origine locale, coquillettes bio, rôti, compote de pomme… mais aussi quelques traces de phtalates, de bisphénol S et de dioxyde de titane. Tous les jours, les 29 100 écoliers demi-pensionnaires de Lyon ingurgitent un cocktail de perturbateurs endocriniens. Pour une question de « sécurité sanitaire » (un comble !), de réduction des coûts et de préparation standardisée des plats, la majorité des aliments qui se retrouvent dans les assiettes de nos têtes blondes scolarisées dans les établissements de maternelle et de primaire de la ville sont, pour quelques semaines encore [lire plus bas], emballés dans des contenants en polypropylène. Or non seulement ces barquettes génèrent d’énormes quantités de déchets, mais lorsqu’elles sont chauffées, certaines substances potentiellement toxiques migrent dans l’eau et dans la nourriture. Bon appétit !              . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 9 minutes

Par Elise Moreau