Combien répondront à l’appel ? Pour faire face à la seconde vague de l’épidémie de Covid-19, les Hospices civils de Lyon (HCL) ont lancé mi-octobre un avis de recrutement. Objectif : inciter les soignants volontaires du printemps dernier à revenir prêter main forte au sein des unités les plus impactées par la crise sanitaire. Car les hôpitaux lyonnais sont déjà saturés.

Ce mardi 27 octobre, le taux d’occupation en réanimation était de 89,5% (en légère baisse par rapport à la semaine précédente grâce à la création de 13 nouveaux lits), avec plus d’un patient sur deux atteint du Covid-19, selon les chiffres communiqués par les HCL. Pour éviter une submersion de ces services et orienter un maximum de professionnels des blocs opératoires vers les soins critiques Covid + et la réanimation, la direction a ordonné la déprogrammation de 48% des activités chirurgicales. Pour autant, on manque

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !