Émoi dans le monde de la culture. En mai dernier, sans crier gare, Laurent Wauquiez, président (LR) de la région Auvergne-Rhône-Alpes, décide de baisser plus de 140 subventions accordées à des associations, organisateurs de festivals ou institutions du secteur. Les coupes sont parfois sévères. À Lyon, l’Institut Lumière, l’Opéra ou la Biennale d’art contemporain en font les frais. La Villa Gillet voit carrément son aide régionale supprimée alors qu’elle représentait un tiers de son budget.          

Ce n’est pas le seul virage pris par la région Wauquiez en matière de culture. Sans que cela suscite la même attention médiatique, la collectivité vient de

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !