Culture : dans les lycées, le tour de vis identitaire et budgétaire de Laurent Wauquiez

Découverte de l’opéra, éducation aux médias, initiation à des pratiques artistiques : la région Auvergne-Rhône-Alpes finance divers projets d’ouverture culturelle auprès des lycéens. Mais la refonte du dispositif pour la rentrée 2022 inquiète les professeurs concernés.

2022-07-Laurent Wauquiez-lycees-region Auvergne-Rhone-Alpes
Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, devant le nouveau lycée Docteur Charles Mérieux, à Lyon. Photo : MaxPPP.

Émoi dans le monde de la culture. En mai dernier, sans crier gare, Laurent Wauquiez, président (LR) de la région Auvergne-Rhône-Alpes, décide de baisser plus de 140 subventions accordées à des associations, organisateurs de festivals ou institutions du secteur. Les coupes sont parfois sévères. À Lyon, l’Institut Lumière, l’Opéra ou la Biennale d’art contemporain en font les frais. La Villa Gillet voit carrément son aide régionale supprimée alors qu’elle représentait un tiers de son budget.           

Ce n’est pas le seul virage pris par la région Wauquiez en matière de culture. Sans que cela suscite la même attention médiatique, la collectivité vient de

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Par Nicolas Barriquand