Lundi 17 mars, la famille Lungu, migrants roumains d’origine rom, a regardé le discours d’Emmanuel Macron à la télévision, comme 35 millions de personnes en France, ce pays où ils vivent depuis plus de 10 ans. « On est en guerre contre le virus ! »  répète Amalia, la plus à l’aise de la famille avec le français. Depuis début mars, après des années passées sur le bidonville de La Neustrie, à Bouguenais, non loin de l’aéroport, ils habitent désormais en HLM à Vertou. En fin de semaine dernière, adultes et enfants ont bravé l’interdiction de déplacement pour revenir sur le terrain nettoyer leurs caravanes laissées vacantes. « On veut les maintenir propres pour venir y fêter l’anniversaire des enfants avec tous nos proches quand le …

Il vous reste 78% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d’abonnement.
Ou bien apprenez‐en plus sur Mediacités…
Si vous êtes déjà abonné, connectez‐vous.

Mediacités c’est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 300 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !
Armandine Penna
Après avoir été correspondante du quotidien La Croix au Maroc, elle s’est installée à Nantes pour se spécialiser sur le secteur social. Que ce soit avec les mots ou son appareil photo, son crédo : rendre parole et dignité aux oubliés (personne en situation d’exclusion, de handicap, de migration ou de dépendance). Parmi les journalistes fondateurs de l’association « L’Etabli, des ateliers du social sur mesure », elle anime aussi des ateliers d’éducation aux médias et d’initiation au reportage auprès de publics fragiles.