Armandine Penna

Armandine Penna
5 ARTICLES 0 COMMENTAIRES
Après avoir été correspondante du quotidien La Croix au Maroc, elle s’est installée à Nantes pour se spécialiser sur le secteur social. Que ce soit avec les mots ou son appareil photo, son crédo : rendre parole et dignité aux oubliés (personne en situation d’exclusion, de handicap, de migration ou de dépendance). Parmi les journalistes fondateurs de l’association « L’Etabli, des ateliers du social sur mesure », elle anime aussi des ateliers d’éducation aux médias et d’initiation au reportage auprès de publics fragiles.
Bidonville une

Coronavirus : dans les bidonvilles de Nantes, un confinement en mode débrouille

Lundi 17 mars, la famille Lungu, migrants roumains d’origine rom, a regardé le discours d’Emmanuel Macron à la télévision, comme 35 millions de personnes...
AMI-une2

Travail des migrants : les méthodes musclées de “madame Catherine”

La salle est bondée, beaucoup ont dû rester debout. Quelque 80 visages aux traits fatigués, la plupart d’origine africaine, sont tendus vers des instructeurs...
Hebergement migrants une

A Nantes, des solutions émergent pour héberger les migrants

L’image a marqué les esprits. L’été dernier, un vaste champ de tentes vertes occupait le square Daviais, en plein centre de Nantes. Sous les...
Maraichage Roms

Derrière le muguet, les petites mains roumaines du maraîchage nantais

Le 1er mai. Pour les uns, le jour de la fête du travail où l’on offre du muguet et l'on défile clochettes blanches à...
Bidonville Une

La Loire-Atlantique, triste “championne” de France des bidonvilles

«C’est pour l’école, c’est pour l’école ? », crie Esmeralda, 13 ans, en accourant vers Annick Plou. Militante aguerrie du collectif Romeurope, cette dernière est effectivement...
×