Pollution industrielle à Saint‐Nazaire : ces associations d’habitants devenues expertes

Chrome VI, arsenic, aluminium, nickel… L’air et les terres du bassin industriel de Saint-Nazaire regorgent de substances chimiques nocives. Des associations d’habitants, expérimentées, osent briser l’omerta autour de ces pollutions industrielles.

Les installations pétrolières et gazières à Donges dans l’estuaire de la Loire. Montage Mediacités
Les installations pétrolières et gazières à Donges dans l'estuaire de la Loire. Montage : Mediacités

Il est, selon l’adage, « le poison des rois et le roi des poisons ». Après avoir fait passer de vie à trépas des rois de la Renaissance, l’arsenic, cet élément chimique cancérigène, s’attaque de nos jours à l’environnement et la population du bassin nazairien. C’est l’État lui‐même qui a tiré la sonnette d’alarme au printemps dernier suite aux études géotechniques réalisées dans le cadre du projet « Pôle sud intégré » porté par les Chantiers de l’Atlantique. 

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Temps de lecture : 7 minutes

Favorite

Par Nicolas Guillon