La campagne municipale se tend à Balma. Le parquet de Toulouse vient d’ouvrir une enquête préliminaire confiée au SRPJ de Toulouse, le 27 janvier, - et ce en lien direct avec le Procureur de la République Dominique Alzéari - pour faux en écriture publique dans le cadre du conseil municipal. L’affaire concerne une présumée fausse procuration faite par la conseillère municipale déléguée en charge de la cohésion sociale, Lydie Lenoble, lors du conseil municipal du 3 décembre 2019.

Sollicitée, Madame Lenoble n’a pas souhaité s’entretenir avec Mediacités mais . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois