La campagne municipale se tend à Balma. Le parquet de Toulouse vient d’ouvrir une enquête préliminaire confiée au SRPJ de Toulouse, le 27 janvier, - et ce en lien direct avec le Procureur de la République Dominique Alzéari - pour faux en écriture publique dans le cadre du conseil municipal. L’affaire concerne une présumée fausse procuration faite par la conseillère municipale déléguée en charge de la cohésion sociale, Lydie Lenoble, lors du conseil municipal du 3 décembre 2019.

Sollicitée, Madame Lenoble n’a pas souhaité s’entretenir avec Mediacités mais . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h