La brigade financière du Service régional de police judiciaire de Toulouse a fait une perquisition début octobre chez Altéal (ex-Colomiers Habitat), comme Mediacités est en mesure de le révéler. Cette visite s'inscrit dans le cadre d'une enquête sur une suspicion de favoritisme dans une vingtaine de marchés de construction de logements HLM. Contacté, le Parquet de Toulouse n'a pas souhaité commenter l'affaire. Mais l'information nous a été confirmée par le directeur général d’Altéal, Philippe Trantoul. « Il s’agit plutôt d’une réquisition, relativise-t-il. Les brigadiers nous ont demandé des documents sur différents dossiers que nous avons donnés dans les deux heures. Qu’il y ait des soupçons, je veux bien. Mais le favoritisme, c’est quelque chose de grave. La commission d’appel d’offres se réunit tous les mois, avec certains de nos administrateurs, conformément au code des marchés publics. »

Principal actionnaire du bailleur social, la municipalité ne montre aucune fébrilité apparente. « Le président d’Altéal l’a évoqué en conseil d’administration, balaie d’un revers de la main la maire (PS) Karine Traval-Michelet, candidate à sa réélection à la tête d'une alliance EELV et PCF. Le directeur général nous a dit que la procédure d’attribution était conforme. Le bailleur social a fait l’objet de tous les contrôles par l’institution, notamment de l’Agence nationale de contrôle du logement social (Ancols). Je n’ai pas d’inquiétude. Il pourrait s’agir d’une dénonciation calomnieuse. »

La représentante de l'association Droit au Logement (DAL 31) Khadija Benouahi, membre du conseil d’administration d'Altéal depuis un an (mais sans siéger aux commissions d'appel d'offres) semble tout aussi sereine. L’opposition municipale, en revanche, s’émeut de la situation. « C'est le bras armé de la construction à Colomiers. Il ne peut y avoir de transparence dans les pratiques d'attribution étant donné qu'Altéal concentre à sa . . .

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !