Les mots varient au gré des plans et schémas régionaux, mais l’ambition reste la même : « Repenser notre modèle de société ». Carole Delga l’avait dit l’an dernier une fois sa « feuille de route Occitanie 2040 » adoptée ; elle l’a redit, jeudi 19 novembre, à l’ouverture du vote de l’acte 2 de son « Green New Deal ». Les crises sanitaire, économique, sociale et environnementale intervenues ou amplifiées entre-temps n’ont fait que renforcer les convictions de la présidente socialiste du conseil régional. Une seule chose a changé, semblerait-il : la place des habitants.

Pour « bâtir un monde plus juste, plus durable », Carole Delga a eu la bonne idée de mettre ses concitoyens à contribution cet automne. Ainsi sont nées la Convention citoyenne, puis la votation pour l’Occitanie, initiatives bienvenues à l’heure où la défiance vis-à-vis des élites politiques atteint des sommets. Une innovation démocratique « unique en Europe », tente de se persuader l'ancienne secrétaire d'État de Manuel Valls dans La Dépêche du Midi.

Lisez cet article et découvrez les bienfaits d’un média indépendant dans votre ville.

1€ le premier mois

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement