Place Agnès Varda, allée Julienne Seguret, rue Germaine Poinso-Chapuis. Le 8 octobre dernier, le conseil municipal a validé les dernières propositions du comité consultatif de dénomination des voies. Résultats : quatre nouvelles plaques portant des noms d’hommes et quatre plaques affichant des noms de femmes vont être prochainement installées à Toulouse. Si l’issue de cette délibération offre une parité parfaite, cela n’a pas toujours été le cas.

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Cet article concerne la promesse :
« Améliorer la place des femmes dans l’espace public »
Voir toutes les promesses