Il y a une dizaine de jours, vous avez écrit à Martine Aubry en prévision des municipales. Que lui avez-vous dit ?

J’ai pris l’initiative de consigner par écrit ce que je lui avais déjà dit oralement afin qu’elle dispose d'une trace et qu’elle puisse s’y référer. Voilà cinq ans que je suis arrivé à Lille avec ma famille. C’était un choix de vie. J’y habite toujours, même si j’ai dû déménager de Fives à Wazemmes. Dès l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, j’ai compris que je serai battu lors de l’élection législative sur la 1ere circonscription du Nord. L’enjeu, c’était l’ampleur de la défaite. Depuis, je ne me suis pas mêlé de la vie politique locale. Aujourd’hui, j’ai proposé à Martine Aubry de me prendre sur sa liste. Mon envie, c’est d’être utile à Lille.                

Espérez-vous vous repositionner comme dauphin éventuel ?

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h