En réanimation, à Lyon : « Nous faisons moins d’erreurs que lors de la première vague, mais nous sommes tous épuisés »

Depuis le début de l’épidémie, Mediacités recueille des témoignages de personnels hospitaliers en première ligne face au coronavirus. Cette semaine, Rémy, infirmier au sein d’un service de réanimation des Hospices civils de Lyon, raconte l’afflux de patients, l’épuisement des soignants, mais aussi les enseignements du précédent pic épidémique.

Service_Réanimation_Clinique_La_Sauvegarde_2020_ (3)
Photo d'illustration : dans un service de réanimation de la région lyonnaise, en mai 2020. Photo : Antoine Merlet.

« On a ouvert des lits partout où on le pouvait. Dans les salles de réveil, dans les salles de pré‐anesthésie du bloc… On est au maximum de nos capacités. » Rémy (le prénom a été modifié – lire ci‐dessous l’encadré En coulisses) est infirmier en réanimation, au sein d’un établissement des Hospices civils de Lyon (HCL). Dans son service, l’écrasante majorité des patients admis sont atteints du Covid‐19, dans des situations critiques. « On a l’habitude d’avoir des cas graves en réanimation, raconte l’infirmier, mais on

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Favorite

Propos recueillis par Jennifer Simoes