Nantes et sa métropole au crible des sciences sociales

A deux mois des élections municipales, une équipe de chercheurs nantais publie un Atlas social de la métropole nantaise. Leur objectif : montrer, données et cartes à l'appui, les transformations de la ville. Et décrypter les conséquences sociales et politiques qu'elles induisent. Entretien avec le géographe Jean Rivière, l'un des coordinateur du projet.

Une
L’Atlas social de la métropole nantaise

La hausse spectaculaire du nombre de personnes vivant seules dans leur logement, les effets du développement d’une plateforme de covoiturage comme BlaBlaCar sur les déplacements urbains, la hausse de l’abstention au fil des scrutins municipaux, la multiplication des évènements de courses à pieds, les conséquences de la périurbanisation sur le parc de logements, l’évolution du profil des glaneurs sur le marché de Talensac… Voici, pêle-mêle, quelques un des sujets abordés dans l’Atlas social de la métropole nantaise, dont les premières planches ont été mises en ligne cette semaine. A terme, ce projet mené par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs en sciences sociales mais aussi d’urbanistes ou d’architectes, en comptera près d’une centaine. Toutes écrites dans un même ambitieux objectif : passer au delà du miroir tendu par les clichés, les a-priori ou les beaux discours de la communication territoriale, pour « tenter de mettre au jour les logiques sociales qui permettent de comprendre les structures d’organisation de . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Par Benjamin Peyrel