Julia Cagé est professeure d’économie à Sciences Po Paris. Elle s'est intéressée à l'économie des médias (Sauver les médias : capitalisme, financement participatif et démocratie, Le Seuil, 2015) avant de se pencher sur le financement des partis politiques et des campagnes électorales en France (Le Prix de la démocratie, Fayard, 2018). L'association de lutte contre la corruption Anticor lui a remis un Prix d'éthique en 2019 pour avoir « avancé des propositions ambitieuses » et ouvert « des perspectives nouvelles pour résister à l’épuisement démocratique ».

Dans votre dernier livre, Le Prix de la démocratie, vous dressez un constat cinglant : l'Etat subventionne les préférences politiques des Français les plus aisés. Comment est-ce possible ?

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !