800 signatures en trois mois. À Linselles, au nord de Lille, la pétition du « comité sans caravane » a fait carton plein début 2017. Elle dénonce le projet de la MEL d'aménager une aire d'accueil des gens du voyage. « Notre belle campagne touristique […] va être polluée visuellement par plus de 60 caravanes, polluée par les immondices […], polluée par les odeurs du brûlage de gaines électriques », scandent les signataires. Malgré l'outrance du propos, les élus locaux reculent.

Pourtant, Linselles a l'obligation de prévoir le passage et . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.