A Hellemmes, commune associée à la ville de Lille, le maire Frédéric Marchand a décidé de jouer la transparence : 999 questionnaires ont été retournés à la mairie sur 1722 élèves hellemmois (soit une participation de 68%). Le résultat est sans appel : 76,2% des familles optent pour une scolarisation le mercredi matin, contre 15,9% pour le samedi (7,9% ne se prononcent pas). Le maire a lancé cette consultation pour lutter contre l’absentéisme scolaire. « En école maternelle, la fréquentation se situe entre 20% et 30% le samedi matin et entre 75 et 80% en primaire », explique Frédéric Marchand. Et les chiffres sont encore plus bas dans les quartiers populaires de la ville.

Pour l’élu, encore carté au PS mais engagé derrière Emmanuel Macron, l’heure est venue d’écouter les parents et les enseignants. « Le collectif de parents m’a interpellé par rapport à leur vécu. Ce ne sont pas des opposants politiques mais des gens structurés qui tiennent parfaitement la route. Je pars du principe qu’il faut faire confiance aux gens. » Dans sa commune, six des sept conseils d’écoles ont choisi le mercredi (un conseil d’école ne s’est pas réuni). Fort de ces résultats, Frédéric Marchand entend saisir l’Education nationale. « On me dit que c’est de la démagogie mais on se trompe. Il y a un véritable mouvement de fond. Les directeurs d’écoles et les enseignants ne sont pas contre le samedi mais s’il n’y a que cinq élèves présents, que fait-on ? »

A Lomme, l’autre commune associée à la ville de Lille mais située dans une autre circonscription académique, l’école est proposée le mercredi matin. Et le taux d’absentéisme est proche de zéro. Le Directeur Académique des services de l’Education nationale (DASEN) va devoir trancher. « Mes critères de décision sont définis par les textes, précise Guy Charlot. Je ne peux généraliser ma décision que si je l’impose à tout un territoire et il n’y a pas de dérogation possible pour le mercredi ». En clair, si le DASEN maintient le samedi sur la circonscription lilloise, Hellemmes – qui en fait partie – ne pourra pas demander de dérogation…

FacebookTwitterEmailPrint