De l’avis général, c’est un homme « charismatique » qui a « tout donné » pour l’Orchestre national de Lille (ONL). Un maestro entièrement dévoué à un ensemble qu’il a « incarné » durant quarante ans. Un artiste entièrement mû par sa passion pour la musique. Mais Jean-Claude Casadesus - que nous avons vainement essayé de joindre via des proches - est aussi un chef dont la rémunération annuelle a atteint… 695 288 euros en 2013 ! Certes, ce fut pour lui une année exceptionnelle de gains, comme nous allons le voir. Mais cela justifie pleinement notre curiosité. D’autant plus qu’il s’agit d’argent public.      

Rémunération, statut, retraite, cachets supplémentaires… Nous avons tout passé au crible en nous plongeant dans les méandres des documents officiels. Et, en premier lieu, dans ce très instructif rapport de la Chambre régionale de la Cour des comptes (CRC) de novembre 2016. Selon les magistrats, Jean-Claude Casadesus a perçu de l'ONL un salaire de 329 855 euros en 2010, 391 220 euros en 2011, 423 264 euros en 2012 et, donc, 695 288 euros en 2013. Ce dernier chiffre fait évidemment tiquer : pourquoi cette augmentation de plus de 270 000 euros en un an ? L’explication tient en premier lieu à l’organisation d’une tournée d’adieux – organisée à la demande du conseil régional, principal financeur . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire les 80% restants de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h
En renseignant votre e-mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters (2 par semaine) et des offres d'abonnement.
Abonnez-vous pour 6,90€/mois ou 59€/an.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.