Et maintenant, le parking ! L’enchaînement des opérations immobilières de la route de Paris, à Charbonnières-les-Bains, ne cesse de surprendre. En juin dernier, Mediacités avait démêlé ce dossier à tiroirs. Acte 1 : la commune vend un immeuble de bureaux (au numéro 100) au promoteur Miprom, qui construit juste à côté (au 102-104) plus de 75 logements. Acte 2 : quelques semaines plus tard, Charbonnières vote l’achat de 500 mètres carrés de bureaux au 102-104, route de Paris à la Moraine du Rhône, société à laquelle Miprom a rétrocédé les surfaces tertiaires (commerces, bureaux, pôle médical) de la parcelle. Il manquait un dernier (?) acte, mis en lumière, jeudi 6 septembre dernier, à la faveur d’une audience au Tribunal administratif de Lyon…

> A (re)lire sur Mediacités Lyon : 

"Les tours de passe-passe immobilier du maire de Charbonnières"

Le 3 mai dernier, la ville de Charbonnières a décidé d’acheter pour l’euro symbolique 1400 mètres carrés au 102-104, route de Paris. Ce petit bout de terrain est destiné à devenir un parking d’une cinquantaine de places. Un cadeau de Miprom (via une société civile de construction-vente) que Thierry Elmassian évalue à 200 000 euros, France Domaines ayant estimé, en 2016 au même endroit, le prix d'une place de stationnement à 4000 euros, souligne-t-il. Pour ce conseiller de . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire les 62% restants de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
En renseignant votre e-mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters (2 par semaine) et des offres d'abonnement.
Abonnez-vous pour 6,90€/mois ou 59€/an.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.