Cela peut prêter à sourire aujourd’hui mais Gérard Collomb (PS), Jean-Jack Queyranne (PS) et le centriste Michel Mercier ont incarné la jeunesse et le renouvellement en politique. Imaginez que les deux premiers sont devenus députés à 34 et 36 ans, tandis que le troisième a enfilé l’écharpe de maire de Thizy à 30 ans, après un mandat au conseil municipal. La génération suivante n’a pas eu cette opportunité puisque - 40 ans plus tard - tous les trois sont encore là. Les jeunes pousses de la . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.