Mercredi 21 octobre, à la Commission des Lois de l’Assemblée nationale, Eric Dupond-Moretti a sa tête des mauvais jours. Ugo Bernalicis parle et ça l’horripile ! Il faut dire que l’Insoumis vient de déposer un signalement contre le ministre de la Justice pour « prise illégale d’intérêts » et « intimidation de magistrats ». Furieux, Dupond-Moretti refuse de répondre à ses questions sur le budget 2021 et fait mine de passer à autre chose. « Vous énervez pas, monsieur le ministre ! » lui lance le jeune insolent, l’œil rieur. « Je suis très calme... Oui oui, M. Bernalicis, vous pouvez prendre mon pouls, mon cœur bat lentement », fulmine l’ancien ténor du barreau.

Cette prise de bec n’aura pas fait avancer d’un pouce le débat sur le budget de la Justice. La vidéo est pourtant aussitôt publiée sur les réseaux sociaux par le député. Qui twitte : « @EDupondM boude mes questions parce que j'ai déposé plainte contre lui ! » Et déclenche illico une salve de commentaires louangeurs : « Bravo Ugo, belle maîtrise », « Merci quand même pour le boulot fourni monsieur le député ! ». Le fan club France insoumise applaudit, ravi. Son héros a fait sortir le ministre de ses gonds !

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !

Avatar de Sylvain Marcelli
Titulaire de la carte de presse depuis 1999, après un passage à l’école de journalisme de Lille, j’ai écrit pour le magazine Pays du Nord, les suppléments de La Voix du Nord et le groupe L’Etudiant. Journaliste pour l’agence de presse AEF depuis 2003, je couvre l’actualité de l’éducation, de la formation et de l’emploi dans les Hauts-de-France. Je réalise régulièrement des enquêtes pour Mediacités Lille.