L’analyse de Mediacités

Mis à jour le 06/10/2020
Partager
C’est la priorité numéro 20 de Martine Aubry: « une gestion saine et efficace sans augmenter les impôts. » Mais la formulation est un peu trop générale. Et elle ne promet pas d’améliorer la situation. Dans notre analyse des comptes des 95 communes de la Métropole, publiée en début d’année, la Ville écope d’un 6/10 synonyme d’un « peut mieux faire ». Mediacités avait notamment soulevé le problème de la forte hausse de dépenses de personnel, liée en partie au poids croissant de l’encadrement. Alors, certes, Lille n’est pas au bord de la faillite. Son niveau d’endettement reste en dessous de la cote d’alerte et les impôts rentrent bien. Mais il faudra surveiller que la Ville ne perde pas ses marges de manoeuvre.

L’actualité de cette promesse

Recevoir des alertes par e-mail sur l'actualité de cette promesse
Vous avez une information à nous partager sur cette promesse ?

Il n’y a pas encore d’actualité pour cette promesse.

Voir les actualités précédentes

Vous aimeriez lire toutes nos enquêtes collaboratives ?

Faites vivre l’investigation locale, soutenez Mediacités

×