Election à la Métropole de Lille : on prend les mêmes et on recommence !

Damien Castelain a été largement réélu pour six ans, le 9 juillet, à la présidence de la Métropole européenne de Lille (MEL). Minute après minute, Mediacités vous raconte ce conseil d’installation marqué par un clash sur le Biotope… et une absence presque totale de renouvellement.

MEL.DC.4155
Damien Castelain, le 9 juillet, peu avant sa large réélection pour six ans à la présidence de la MEL. Photo Marie Tranchant pour Mediacités.

9h30 : Elus et journalistes arrivent masqués à Lille Grand Palais pour le Conseil d’installation de la Métropole européenne de Lille (MEL). La séance est filmée mais ouverte ni au public ni aux collaborateurs. L’ancien siège de la rue du Ballon et le nouveau, le Biotope, ne sont pas assez grands pour accueillir la séance compte tenu des règles sanitaires de distanciation.

Le matin même, vers 8 heures, la candidate macroniste lilloise Violette Spillebout a officialisé dans un communiqué le soutien de son groupe (fort de trois élus métropolitains) à la candidature du maire de Mons-en-Baroeul, Rudy Elegeest. La veille, le maire de Roubaix Guillaume Delbar avait lancé un appel très clair contre le président sortant. « Personnellement, écrit-il dans une lettre ouverte, je choisirai celui qui nous assurera une métropole démocratique et pas clanique, sereine et pas plombée par les affaires, ouverte et pleine de bon sens. C'est un rendez-vous à ne pas rater. »

https://twitter.com/GDelbar/status/1280849399116070912?s=20

Gérald Darmanin, le maire réélu de Tourcoing et nouveau ministre de l’Intérieur, est le grand absent de ce conseil. Voici quelques jours, il avait pourtant pris la décision de présider Métropole Avenir, principal groupe d’opposition, qui réunit des élus de droite et les macronistes.

10h01 : Le doyen de l’assemblée et ancien maire d’Englos Jacques Pastour, 91 ans, demande aux élus de prendre place. Damien Castelain arrive dans la foulée. Jacques Pastour cherche du regard le benjamin, Maroin Al Dandachi, élu Vert… qui se trouve juste à côté de lui. Premier d’une longue série de running gag aux dépens du vieil homme.

10h10 : Alors que l’appel des membres de la MEL n’est pas terminé, on apprend que la Chambre régionale des comptes (CRC) vient de publier son rapport sur la gestion de la MEL, dans lequel les magistrats se montrent très critiques sur le déménagement du siège de la collectivité dans l’immeuble du Biotope. La loi impose qu’il soit examiné lors du conseil. Pourtant, sa présentation ne figure pas à l’ordre du jour pour le plus grand agacement des opposants au président Castelain mais aussi du président de la CRC
Echanges d'amabilités
Le président de la Chambre des comptes des Hauts-de-France, Frédéric Advielle, s'est . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 8 minutes

Par Marie Tranchant